31/10/2011

On partage?……

Voir en grand écran:
http://www.youtube.com/watch_popup?v=WK2LpUoqX6A&vq=m...

via les moutons enragés.

11:00 Écrit par Junior dans le monde animal. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

23/10/2011

Des milliers d'oiseaux morts sur les berges d'une baie ontarienne

Les autorités provinciales et fédérales croient que les... (Photo Benjamin Ricetto, PC)Des agents de protection de la faune doivent gérer la mort de milliers d'oiseaux sur les berges de la baie Georgienne, en Ontario.

Un agent de la police provinciale, Peter Leon, a indiqué que le nombre de sauvagines mortes oscillait entre 5000 et 6000.

Le policier Leon a ajouté qu'on retrouvait des oiseaux morts sur une distance de près de trois kilomètres sur le versant nord de la communauté de Wasaga Beach.

Les autorités provinciales et fédérales croient que les oiseaux ont été tués par une forme de botulisme, alors que les sauvagines auraient mangé des poissons morts.

 

La police a demandé aux résidants des environs de redoubler de prudence afin de s'assurer que leurs enfants et leurs animaux domestiques n'approchent pas les oiseaux.

20:10 Écrit par Junior dans le monde animal. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

14/10/2011

Un requin cyclope retrouvé dans le golfe de Californie au Mexique

0000000000000-copie-2.jpgUn spécimen extrêmement rare de requin cyclope a été découvert à proximité de l'île Cerralvo, dans le golfe de Californie au Mexique.

Lors d’une de ses séances de pêche légale dans le golfe de Californie, Enrique Lucero Leon a capturé en juillet 2011, une femelle enceinte appartenant à la famille des requins sombres. En ouvrant sa prise, le pêcheur a ainsi découvert dix petits fœtus mais parmi ceux-ci se trouvait  un spécimen étrange : un petit requin albinos et muni d’un unique œil au milieu du museau.

La découverte inédite est alors rapidement arrivée aux oreilles de Felipe Galvan-Magana, chercheur au Centre Interdisciplinaire des Sciences Marines de La Paz, au Mexique qui a finalement obtenu la permission d’emprunter, le temps de sa recherche, le petit requin. Avec sa collègue Marcela Bejarano-Alvarez, il a ainsi pu étudier scrupuleusement le fœtus afin de déterminer l’origine de la surprenante malformation.

L’œil du spécimen, large d’environ 2,6 centimètres et placé à l’avant de sa tête est la marque d’une maladie congénitale appelée cyclopie, qui survient de façon rare chez plusieurs espèces animales, y compris les humains. Mais le petit requin présente également d'autres malformations : il est albinos, sans narine avec une bosse sur son museau, une anomalie de la colonne vertébrale et une déformation de la queue. 

La cause de l’anomalie reste inconnue

Selon les chercheurs, une carence en vitamine A, causée par l'alimentation de la mère, peut dans quelques cas entrainer la cyclopie chez les fœtus mammifères. Toutefois, il est difficile de déterminer si cette cause peut également s’appliquer aux requins. Felipe Galvan-Magana, a d’ores et déjà exclu l’hypothèse d’un lien avec la pollution des eaux. "La zone de pêche près de Baja California est préservée de toute pollution, il s’agit d’un espace vierge, et nous ne pouvons pas le considérer comme une cause d'anomalies chez les requins sombres" a-t-il déclaré dans son étude.

Des embryons de requins victimes de cyclopie ont déjà été observés à quelques reprises dans le passé. Toutefois, aucun de ces spécimens n’a été capturé en dehors de l’utérus de leur mère, suggérant que les requins cyclopes sont incapable de survivre à long terme à l’état sauvage. Celui trouvé récemment "n'aurait probablement pas vécu très longtemps après sa naissance" suggère ainsi l’étude. En effet, sa couleur blanche l’aurait rendu plus repérable par les prédateurs tandis que sa queue malformée l’aurait empêché de nager correctement.

Pour l’heure, Enrique Lucero Leon, le pêcheur à l'origine de la découverte a fait savoir qu’il conserverait lui-même le spécimen dans de l’alcool et ce, malgré les nombreuses offres qui lui ont été faites pour acquérir le curieux requin.

 

Source : Maxisciences

17:02 Écrit par Junior dans le monde animal. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

08/10/2011

Espagne: les chiens sont tués par les islamistes à Lerida

Faute d’obtenir l’interdiction des chiens « impurs » dans les rues par la municipalité, les musulmans de Lerida passent à l’action. Outragés, les Espagnols organisent des rondes de surveillance et escortent les promeneurs.

Les autorités espagnoles enquêtent sur les décès récents par empoisonnement de plus d’une douzaine de chiens à Lérida, une ville dans la région du nord de la Catalogne, ville colonisée au centre des débats sur la place de l’islam en Espagne. Tous les chiens ont été empoisonnés en Septembre (presse locale iciiciiciici et ici) dans les quartiers ouvriers de Lérida de Cappont et La Bordeta, les districts qui sont fortement peuplées par des immigrés musulmans et où de nombreux chiens ont été tués au cours des dernières années. Les habitants disent que les immigrés musulmans ont tué les chiens, car selon l’enseignement islamique chiens sont des animaux « impurs ».

Au cours des derniers mois, les riverains promenant leurs chiens ont été harcelés par les colons musulmans opposés à la vue de chiens en public. Les musulmans ont aussi lancé un certain nombre de campagnes anti-chien sur les sites islamiques et les blogs basée en Espagne. En réponse au « manque de policiers suffisants pour protéger le quartier« , 50 résidents locaux ont établi despatrouilles de citoyens, par groupe de six, en alternance, pour escorter les gens qui promènent leurs chiens.

En Juillet, deux groupes islamistes basés à Lérida ont demandé à la municipalité  de réglementer la présence des chiens
 dans les espaces publics afin qu’ils n’ »offensent pas les musulmans.«  Les musulmans exigent que les chiens soient interdits dans tous les transports publics, y compris tous les autobus de la ville ainsi que de tous les endroits fréquentés par les immigrés musulmans. Les musulmans de Lérida disent que la présence de chiens viole leur liberté religieuse et leur droit de vivre selon les principes islamiques.

Source: islamisation.fr

10:49 Écrit par Junior dans le monde animal. | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |  Imprimer | | |

18/09/2011

Honte au Danemark!!

Une vidéo pour dénoncer une « coutume » barbare, sans commune mesure avec le haut degré de civilisation dont nous nous prévalons, et que nous jetons à la face du monde avec une indicible fierté. Il n’y a vraiment pas de quoi être fier quand on prend une vie, cette vie qui devrait être sacrée par tous, par ce seul commandement …….divin TU NE TUERAS POINT! Vous remarquerez le NOUS, alors que cette boucherie est Danoise…C’est juste pour nous faire prendre conscience que, qu’elle qu’en soient les raisons, l’humain n’est pas prêt à accéder au Valhalla promis par Odin pour les valeureux guerriers qui « valeureusement » s’en prennent à des êtres sans défense, curieux et confiants, ni au Paradis, et que c’est aussi valable pour ceux qui font des victimes dans les guerres « humanitaires », ou autres, de quels bords qu’ils soient. Merci à Texcaltex
ATTENTION! IMAGES DURES

Les Iles Féroé se vantent d’être restées «simples» et «authentiques». De fait, la civilisation n’a apparemment pas réussi à «pervertir» ses habitants qui, chaque année, font preuve d’une barbarie très simple et très authentique… en massacrant des dauphins.  

Voilà ce qu’on peut lire sur le site officiel d’un chapelet d’îles danoises qui, à l’écart des grands flux touristiques, se félicitent d’avoir conservé la culture et la langue originelles: «Les îles Féroé sont l’un des derniers coins d’Europe où l’on trouve encore ce que la plupart des gens passent leur vie à rechercher ailleurs : un vrai sentiment de proximité avec ce qui les entoure, au creux de la nature, dans une réelle paix de l’âme». Diable, cette paix de l’âme humaine, la faune marine la paye cher, si on en juge par ce reportage photos. Chaque année, pour se prouver leur virilité, de jeunes garçons procèdent, au cours d’une prétendue cérémonie initiatique, à un massacre de dauphins Calderon. En fait de virilité, ces mauviettes s’attaquent à des proies faciles. Les dauphins ont beau être très intelligents, ils n’arrivent pas à concevoir une cruauté pareille. Les bêtes curieuses s’approchent innocemment du rivage pour voir de plus près à quoi ressemblent les animaux en combinaisons de caoutchouc qui s’aventurent dans l’eau sur deux jambes.

C’est alors que les jeunes gens sortent leur couteau et les égorgent. Ni vus, ni connus ! Aux marges septentrionales, les îles Féroé sont des terres très peu visitées. Quand vous téléphonez à l’ambassade du Danemark pour demander des explications, on vous répond que l’on vous rappellera. Vous proposez d’envoyer des photos du bain de sang ? On vous dit d’un air blasé: «pas la peine, nous en recevons tous les jours». Et l’office du tourisme de vanter: « Tout respire l’authenticité. Pas de folklore abâtardissant, même le jour de la fête nationale, mais une singulière et sereine simplicité». Dans la barbarie aussi. Il faut arrêter cette pure folie. Passez le message.

SOURCE ET IMAGES L’article date de 2008 mais la « tradition » continue chaque année…………….

11:57 Écrit par Junior dans le monde animal. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

09/09/2011

Bovins Argentins, l’élevage intensif se généralise..

En 20 ans, près de 15.000 parcs d’engraissement de bovins ont vu le jour en Argentine. L’animal y passe les trois derniers mois de sa vie, nourri au grain, avant d’être conduit à l’abattoir. Les éleveurs préfèrent consacrer leurs terres à la culture du soja, beaucoup plus rentable.   

VIDEO
Note de l’unité carbone :

Comme aux Etats Unis, les pauvres bêtes sont engraissées pendant six mois avec du maïs OGM; elles sont shootées aux antibiotiques et aux hormones de croissance. Elle ne broutent pas le moindre brin d’herbe et pataugent dans leurs excréments 24h sur 24.

Source www.youtube.com

Terre sacrée

08:12 Écrit par Junior dans le monde animal. | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | | |

06/09/2011

Chine, De nouvelles hécatombes étranges de millions de poissons frappent la chine de plein fouet

http://3.bp.blogspot.com/-8RCjhDOLkSU/TmUFaJjzNeI/AAAAAAAAEKY/20gZYPEe8xw/s1600/03.jpg

Des millions de poissons ont été retrouvé morts dans plusieurs cantons de la chine. On en a reporté jusqu’à plusieurs centaine de Millions. La cause de ces pertes reste encore inconnue. Un pécheur ose accuser dans le chinadaily, allant même jusqu’à désigner des entreprises comme responsables de rejets en amont des rivières.

Ailleurs dans la fleuve Minjiang dans le canton de Shuikou une très grande quantité de poisson d’élevage ont été retrouvés morts sans raison apparente. On parle ici aussi de millions de poissons morts, ils sont souvent en état de décomposition avancée et l’odeur est devenue insupportable, cela probablement en raison du climat chaud de ces derniers jours. La pollution du fleuve, principale ressource d’eau potable de la province est maintenant avéré.

C’est plus 9.000 bassins d’élevages , dont environ 8.000 dans la seule ville de Shuikou, et 1000 dans la ville de Huangtian, qui ont été touché samedi dernier, selon un communiqué du gouvernement du comté de gutiennes, qui administre les deux cantons.

Un bassin contient habituellement entre 3500 à 5000 poissons. la totalité des bassins fournissent les marchés locaux, environ 100.000 kilogrammes de poisson par jour pendant les saisons de récolte.

«Nous avons mobiliser la population , envoyer une centaines de navires et de véhicules pour ramasser les poissons morts. Nous allons les enterrer profondément dans les collines voisines avec de la chaux afin d’empêcher toute nuisance à l’environnement » a rapporté à la presse Zeng Lisheng, un officier de la région.

http://3.bp.blogspot.com/-HV4OXRR6rU0/TmUGGgqZwwI/AAAAAAAAEKg/AcpeIzcpNbg/s1600/0013729e47710fce5a2c16.jpg

Selon une estimation de Huang, le nombre de poissons morts pourrait dépasser les 10 millions.

Les autorités procèdent actuellement à des prélèvements, en attendant les résultats la population s’inquiète à bon escient de la qualité des eaux du fleuve, principale ressource d’eau potable.

Sources: Daily china, chine info/ trad MA-NA

Vidéo sur Nature alerte

08:45 Écrit par Junior dans le monde animal. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

01/09/2011

Un insecte se régale de maïs OGM conçu pour le combattre…

- Il n’y a pour l’instant pas de preuve qu’un nombre important de cette chrysomèle a développé une résistance à ce maïs. Mais la crainte que l’utilisation d’OGM accélère la résistance de certains animaux fait de nouveau débat…

Un insecte vorace que combattent depuis longtemps les cultivateurs de maïs en Amérique du Nord se régale d’une variété répandue d’OGM conçue pour aider à éradiquer cette chrysomèle, provoquant des craintes de création d’un nuisible supérieur à la science.  

Il n’y a pas de preuves qu’un nombre important de ces chrysomèles aient développé une résistance à la toxine protectrice contenue dans ce maïs. Cependant, des experts estiment que ces insectes résistants, s’ils devaient proliférer, provoqueraient un recours intensif aux pesticides. Selon certains d’entre eux, l’utilisation déraisonnée de certains OGM accélère même le développement d’animaux résistants.

«La chrysomèle des racines du maïs est l’un des insectes nuisibles les mieux implantés aux Etats-Unis et a le potentiel pour devenir un insecte bien implanté en Europe», prévient Michael Gray, agronome de l’université de l’Illinois. Traditionnellement, les agriculteurs combattaient les nuisibles par la rotation des espèces cultivées.

Une résistance qui se transmet de génération en génération

Mais ces insectes ont commencé à pondre sur des graines de soja, et plus seulement sur les cultures de maïs, ce qui leur a permis de rester sur les mêmes champs en permanence, et a contraint à l’utilisation de pesticides. Or ces chrysomèles se sont adaptées et ont commencé à y survivre. Le géant américain des semences Monsanto avait répliqué en livrant en 2003 le premier grain OGM conçu pour se protéger des attaques. En 2009, il représentait 45% des cultures de maïs aux Etats-Unis.

Les premières traces des chrysomèles résistantes sont apparues cette année-là dans des champs de l’Iowa (Nord) largement attaqués. Des recherches ont prouvé que cette résistance était transmise de génération en génération. «Ces résultats montrent que des améliorations dans la gestion de la résistance et une approche plus globale à l’utilisation des semences Bt [Bacillus thuringiensis, la toxine intégrée dans les céréales] pourrait être nécessaire», a écrit un chercheur de l’université d’Iowa State, Aaron Gassmann. M. Gray recherche si celles qui ont dévoré du maïs OGM cette année dans l’Illinois sont également dotées de cette capacité de résistance.

Monsanto prend les résulats au sérieux, mais ne recommande pas de changement

En Iowa, les semences avaient été utilisées au moins trois ans de suite. Et pour M. Gassmann, l’une des raisons de la prolifération des insectes est l’insuffisance des «refuges»: la loi contraint normalement les agriculteurs à cultiver au moins 20% de plantes non modifiées génétiquement dans leurs champs, ce qui doit concentrer les bêtes dans ces secteurs et les empêcher de muter. Monsanto a tâché de faciliter la tâche des agriculteurs en leur vendant des grains mélangés entre OGM et non-OGM. Un porte-parole du groupe, Lee Quarles, signale également que l’agrochimiste a des substituts déjà commercialisés ou en développement.

Selon lui, Monsanto prend les résultats «au sérieux» mais ne recommande pas de changer de semences. «Les produits actuels marchent. Ils continuent à offrir des rendements exceptionnels aux cultivateurs et nous constatons ces rendements sur plus de 99% des surfaces plantées», assure-t-il.

© 2011 AFP

SOURCE

13:48 Écrit par Junior dans le monde animal. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

27/08/2011

Le positif du week-end..

L’amitié est improbable entre l’homme et les fauves? pourtant il y a des personnes incroyables, qui arrivent à installer la confiance, c’est tellement beau!! allez on apprécie, mais on évite de copier! ;)

Source: Les moutons enragés.

12:39 Écrit par Junior dans le monde animal. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

24/08/2011

Sauvetage d’une baleine

L’homme est capable du pire mais aussi du meilleur……..

Le jour de la St Valentin (2011) sur la mer de Cortez, Michael, accompagné de sa famille et d’amis était sur un petit bateau à observer des baleines quand ils ont vu une baleine à bosse prise au piège dans un filet de pêche.
Ils pensaient qu’elle était morte jusqu’à ce qu’ils l’entendent respirer.
Ils ont décidé de l’aider armé d’un couteau en coupant le filet.

Après plus d’une heure, la baleine était libre et leur a offert un joli spectacle.

Source Koreus partagé avec sos.planète

13:12 Écrit par Junior dans le monde animal. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

21/08/2011

L'intelligence collective de l'animal transposée à l'homme

 

21:44 Écrit par Junior dans le monde animal. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |