28/04/2012

«Le pacte n'est pas renégociable», selon Angela Merkel

Nicolas Sarkozy, avec Angela Merkel et David Cameron, le 25 mars 2011 à Bruxelles.

Nicolas Sarkozy, avec Angela Merkel et David Cameron, le 25 mars 2011 à Bruxelles. REUTERS

CRISE DE LA DETTE - La chancelière allemande a tenu à rester ferme, répondant ainsi au candidat socialiste français...

La chancelière allemande Angela Merkel est catégroriquement opposée à une renégociation du pacte budgétaire européen, a-t-elle de nouveau dit dans un entretien à un groupe de presse régionale allemande à paraître ce vendredi. Le traité de discipline budgétaire a été signé par 25 chefs de gouvernement et d'Etat et ratifié par une partie des Etats membres, «il n'est pas renégociable», a-t-elle répété, dans un entretien au groupe WAZ. L'interview en intégralité sur le site du journal

La croissance est là depuis longtemps

Quant à «la problématique de la croissance, que certains réclament maintenant, cela fait longtemps qu'elle est le deuxième pilier de notre politique à côté de finances publiques saines», a-t-elle ajouté, en référence au candidat socialiste à la présidentielle française François Hollande.

Ce dernier avait détaillé hier à Paris devant la presse quatre propositions visant à une «renégociation» du pacte fiscal pour y intégrer une grande initiative de croissance le complétant, sous peine de ne pas ratifier le texte. Ces pistes proposées n'ont pas surpris à Bruxelles, où elles sont déjà sur la table depuis des mois, ce qui devrait du coup limiter le potentiel de polémique avec les autres pays européens en cas de victoire d'Hollande au soir du 6 mai.

La bonne coopération franco-allemande se poursuivra, quoi qu'il arrive

Angela Merkel a toutefois assuré qu'«une bonne coopération» entre la France et l'Allemagne se poursuivra quel que soit le président élu, car le «deuxième tour de l'élection présidentielle (voit s'affronter) deux hommes politique pro-européen». Les sondages donnent un assez large avantage à François Hollande. Elle a répété que son soutien à Nicolas Sarkozy s'expliquait par la proximité de leurs partis politiques et par «le travail en commun et en confiance pour le bien de l'Europe» tout au long de la crise de la dette en zone euro.

http://www.20minutes.fr/economie/924679-le-pacte-renegoci...

15:29 Écrit par Junior dans France, l'Euro | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

24/04/2012

Olivier Delamarche – BFM Business 24 avril 2012

21:13 Écrit par Junior dans l'Euro | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | | |

"La démocratie est-elle un leurre " ? Etienne Chouard : Conférence de Lyon mars 2012.

PARTIE I : Parcours depuis 2005.
Un chantier original. — Le traité anticonstitutionnel. — Douze mille mails sous les mers. — S’opposer et construire. — Rôle des constitutions. — De la contradiction. — Les outils collaboratifs du plan C : Le forum, le wiki, le blog.

 

 

PARTIE II : Remettre les mots à l’endroit.
Nos acteurs politiques, l’intérêt général, et l’intérêt des banques. — 1% et 99%. — Élections = démocratie ? — Démocratie et gouvernement représentatif. — Désigner des maîtres. — La constitution : le problème et la solution. — La vergogne. — 1789, l’abbé Sieyès. — Henri Guillemin. — Chercher la cause des causes.

 

 

Partie III : Impuissances et constitutions.
Les résistances impuissantes. — Les branches et les racines. — Considérations sur Internet. — Qui écrit les constitutions ? — Notion de conflit d’intérêt. — Constituer une assemblée constituante. — La Tunisie et l’Islande.

 http://www.agoravox.tv/actualites/citoyennete/article/la-...

18:57 Écrit par Junior dans France, l'Euro, le monde | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | | |

Pierre Jovanovic : Une guerre civile européenne ?

Retrouvez les ouvrages de Pierre Jovanovic sur Kontre Kulture !

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Pierre-Jovanovic-Un...

11:53 Écrit par Junior dans l'Euro | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

19/04/2012

Nigel Farage : « Des effondrements bancaires graves vont avoir lieu »

Avec l’escalade des craintes concernant la stabilité de la zone euro, King World News a interviewé l’ancien courtier de la London Bullion Market Association et l’actuel député européen Nigel Farage, afin d’obtenir son point de vue sur la situation. Farage a fait quelques commentaires très intéressants concernant des italiens déplaçant de grandes quantités d’or vers la Suisse.

 
Lorsque King World News a posé ses questions sur le chaos en Europe, Nigel Farage a déclaré :
« D’après des personnalités officielles en Europe et la nouvelle branche du FMI de la succursale de Washington, nous avons eu l’unanimité sur le fait qu’il n’y avait pas de perspective, et qu’à tout moment, l’euro était sous la menace. « 
Nigel Farage continue avec ceci :
 
« Une déclaration choquante du FMI dit que:
« Il y a un réel problème, et il peut y avoir une rupture de la zone euro. Cela pourrait arriver plus vite que vous ne le pensez. » Je vois cela comme une sorte de fissure dans le barrage. Ils ont toujours utilisé l’argument que l’euro devait continuer à exister, et un individu du FMI vient complètement démolir cette croyance.
La rupture pourrait être désordonnée parce qu’il n’y a pas de plans d’urgence.
 
C’est ce qui me rend tellement en colère.
 
J’ai pourtant suggéré à M. Barroso, et à M.Van Rumpuy que nous devions mettre en place un plan B.
 
Nous devons effectivement nous préparer au cas où cela irait dans l’autre sens.
 
Le fait est que le fonctionnaire du FMI estime qu’il n’y a aucun plan d’urgence que ce soit….
 
« Par conséquent, ce qui est probable, c’est qu’à un certain point, les marchés submergeront et engloutiront tout et à court terme, ce qui conduira au chaos : l’ensemble des banques centrales internationales, les fonds du système bancaire.
Nous commençons à entrevoir le plus grand schéma de Ponzi que nous n’ayons jamais vu sur terre ! »
Il est certain que des effondrements bancaires graves auront lieu et l’impact sur certains États souverains sera grave. Je crains que nous sommes arrivés au point où nous ne pouvons pas vraiment arrêter ce processus maintenant. Nous commençons à atteindre un stade où beaucoup de fausse monnaie a été créé, le problème devient plus grand que la possibilité pour les gens de le résoudre.
 
Nous sommes très proches de ce point.
 
Lorsque je parle des menaces et du risque que cette chose pourrait se retrouver dans une sorte de rébellion, une sorte de cataclysme social terrible, ils (les autres politiciens européens) sont aujourd’hui très inquiets.
 
Ils vous en parleront en privé, mais en public, personne n’ose prononcer un mot.
 
Je pense que la détérioration, des deux ou trois dernières semaines dans la zone euro, est très grave : observez les spreads obligataires en Italie et en Espagne. C’est le fait que le chômage des jeunes est maintenant à plus de 50% dans certains de ces pays méditerranéens.
 
Farage a également ajouté ceci sur les mouvements d’or des italiens:
« Le mois dernier, il a été intéressant d’observer des mouvements massifs en lingots, des banques italiennes vers des banques suisses. Donc, les gens qui ont acheté l’or dans un but de protection sont ceux qui ont gardé l’or dans les coffres des banques italiennes. Maintenant leur confiance dans les banques italiennes est si mauvaise qu’ils ont déplacé physiquement les lingots vers la Suisse. Je suis encore convaincu qu’il faut acheter de l’or pendant qu’il baisse. »

Source GOLD-UP

http://lesmoutonsenrages.fr/2012/04/19/nigel-farage-des-e...

19:36 Écrit par Junior dans l'Euro, le monde | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

17/04/2012

Olivier Delamarche : "Je suis consterné par la bêtise des marchés !’’

20:10 Écrit par Junior dans l'Euro | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | | |

16/04/2012

Pacte budgétaire : vers un référendum en Allemagne ?

Le Portugal a ratifié le 13 avril le nouveau pacte budgétaire européen, signé début mars par 25 gouvernements de l’UE. Ce « Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance » de la zone euro qui installe un régime de rigueur budgétaire et d’austérité renforcées. François Hollande a assuré vouloir le renégocier s’il était élu. L’Irlande va de son côté organiser un référendum sur le sujet le 31 mai. En Allemagne aussi, où le Parlement doit ratifier le texte d’ici mi-juin, des voix s’élèvent pour la consultation des citoyens sur la question.

Un collectif d’associations [1] a annoncé ce 12 avril préparer une plainte devant la cour constitutionnelle allemande contre la ratification par voie parlementaire du pacte et pour la tenue d’un référendum. Les militants sont notamment soutenus par une ancienne ministre de la Justice sociale-démocrate et par un professeur de droit public. Tout citoyen peut se joindre à l’action.

Les initiateurs de la plainte, qui ne pourront la déposer qu’une fois le texte ratifié par le Parlement allemand, ont bon espoir qu’elle aboutisse. Car l’adoption du pacte de stabilité conduira à une perte de pouvoir des parlements nationaux en matière de budget. Or, la cour constitutionnelle du pays a réaffirmé en septembre dernier la compétence entière du Bundestag sur le budget. La remettre en cause équivaudrait donc, selon l’interprétation de l’alliance citoyenne, à une modification constitutionnelle profonde qui exigerait l’aval du peuple (d’après l’article 146 de la loi fondamentale allemande). La démocratie s’inviterait-elle enfin dans la zone euro ?

Notes

[1] Voir leur site "Recours constitutionnel" (en allemand).

http://www.bastamag.net/article2309.html

18:11 Écrit par Junior dans l'Euro | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

Conférence de Michel Drac à Lyon (6 avril 2012)

2 heures et 1/2 d’entretien sur la crise actuelle avec Michel Drac, simplement passionnant !

 




 

17:32 Écrit par Junior dans l'Euro, le monde | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

13/04/2012

Pierre Jovanovic – 11 Avril 2012

Toutes les émissions en audio sur RimCast


17:43 Écrit par Junior dans l'Euro | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

10/04/2012

Olivier Delamarche : "18 % de chômeurs aux Etats-Unis"

21:20 Écrit par Junior dans l'Euro | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

06/04/2012

Dimitris Christoulas : ce n’est pas un suicide mais un assassinat financier

La voix de Marine de La Moissonnière, revue de presse de la Matinale de France Culture.

 

Vidéos et photos trouvées sur le site du Guardian :

http://www.guardian.co.uk/commentisfree/2012/apr/05/dimit...

 
 
 
Les manifestants rassemblés en hommage à Dimitris Christoulas se dirigent vers le parlement. Vidéo publiée sur YouTube par Kimadenprilono du mouvement grec "I Won’t Pay".

 

 

Vidéo publiée sur YouTube par Zafhaitidis.

 

http://observers.france24.com/fr/content/20120405-suicide...

Des bougies sont allumées mercredi soir en hommage à Dimitris Christoulas.

17:38 Écrit par Junior dans l'Euro | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |