25/12/2011

Certains n’aiment pas Noël !

19:43 Écrit par Junior dans U S A. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

21/12/2011

Spectaculaire sauvetage

Voici les images d’un sauvetage spectaculaire, dans l’Utah à Logan, un motocycliste se retrouve coincé sous une immense voiture, dans laquelle sa moto en feu s’est encastrée.

Un monsieur au tee shirt bleu semble motivé, il tente d’intervenir seul sans succès et en l’espace de quelques seconde, un groupe d’anonymes s’unissent et interviennent instinctivement et spontanément comme un, la scène ne dure que quelques secondes.

Une fois que c’est fini, tous se dispersent.

Etonnant

voyez les images :

http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/spectaculair...

 

L'interview de Brandon Wright après son accident(vidéo en Anglais).

http://www.youtube.com/watch?v=7WDOxz8Ztm4 

08:41 Écrit par Junior dans insolites, U S A. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

Chavez à Obama "Comédien ! Tu n'es qu'un comédien !"

zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz.jpgLe président vénézuélien Hugo Chavez a qualifié son homologue américain Barack Obama de "comédien", et lui a demandé de laisser son pays "en paix", après la publication par un quotidien local d'un entretien du président américain très critique envers son gouvernement. 

"Monsieur Obama est venu nous critiquer (...) Obama, occupe-toi de tes affaires, consacre-toi à ton pays que tu as transformé en désastre (...) Ne sois pas si irresponsable. Comédien! Tu es un comédien!", a déclaré Chavez, hier soir, lors d'une intervention retransmise par la télévision nationale VTV. 

Dans un entretien publié hier par le quotidien El Universal, Barack Obama s'était déclaré "préoccupé" par les actions du gouvernement d'Hugo Chavez, qui ont selon lui "restreint les droits du peuple" et "menacé les valeurs démocratiques". 

En réponse, Hugo Chavez a affirmé que Barack Obama devrait avoir "honte" car sa présidence a provoqué "une immense frustration" au sein des communautés pauvres et afro-descendantes dans son pays, ainsi que parmi les pays africains qui avaient cru en lui au moment de son élection.

 Source: Le Figaro


Chavez :"Obama, tu es un imposteur, tu fais... par librepenseur007

08:30 Écrit par Junior dans le monde, U S A. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

20/12/2011

Près de 1,6 million d'enfants sans-abri aux Etats-Unis


00000000000000000000000000000000000000000000000000-copie-2.jpgLe nombre d'enfants considérés comme sans-abris aux Etats-Unis, qui vivaient dans un logement précaire (refuge, voiture, parc, bâtiment abandonné, etc), a augmenté de 38% en quatre ans, pour atteindre les 1,6 million en 2010. Une association spécialisée appelle à "agir" contre ce fléau.

  

Ce chiffre touche aujourd'hui un enfant sur 45, souligne le "rapport 2010 sur les plus jeunes" du Centre National pour les familles sans-abri. La moitié des enfants sans-abri réside dans six Etats américains, au sud-est, comme en Géorgie et dans l'Alabama, et à l'ouest, comme en Californie.

Quelque 42% de ces enfants ont six ans ou moins, et un tiers d'entre eux dépendent de mères seules souffrant de maladies chroniques. Ces enfants sont exposés à la faim, au manque d'éducation, au stress, au bruit ou à la maladie, ce qui compromet également leur avenir, note le rapport.

"Sans surprise, le risque pour un enfant d'être sans-abri a augmenté avec la crise économique, même si les capacités de logement ont augmenté de 15'000 unités au cours des quatre dernières années", écrit le rapport.

 

 

Source: AFP

08:22 Écrit par Junior dans U S A. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

17/12/2011

Voici pour vous the Obama Deception fait et diffuser en 2009 et traduit en vostfr par Olvers- Wifiers World Team:


Chapitre 1:

Chapitre 2:

Chapitre 3:

Chapitre 4:

Chapitre 5:

Chapitre 6: 

 

  Alors? Nous voici en fin 2011 (3 ans plus tard),quelles sont vos avis?...

http://truth-guild.over-blog.com/article-saison-2-episode...

16:25 Écrit par Junior dans Alex Jones, U S A. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

USA : la nouvelle loi NDAA fournit le prétexte pour essayer de museler l’internet et la dissidence grandissante…


cyber.jpg

 

NDAA donne au pentagone le feu vert pour déclencher la guerre de l’internet

Kurt Nimmo

Le 15 Décembre 2011,

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

En plus de kidnapper les Américains et de les balancer à camp Gitmo (NdT: le “petit nom” du camp de concentration américain de Guantanamo Bay) sans autre forme de procès, la loi draconienne du NDAA qui est passée à la chambre hier contient un langage qui permettra au pentagone de déclencher une guerre cybernétique sur les ennemis de l’état intra-muros.

Ceci figure dans la loi “reconsidérée” qui va maintenant repartir au sénat et ultimement finir sur le bureau d’Obama pour signature et validation en loi définitive malgré des assertions disant qu’il  aposerait son veto sur cette législation:

Le congrès affirme que le ministère de la défense a la capacité et sur instruction du président la possibilité de lancer des opérations offensives en cyber espace afin de défendre la nation, ses alliés et ses intérêts et sujet à:

(1) Les principes politiques et régimes légaux que le Ministère suit pour sa capacité cinétique, incluant la loi ou les conflits armés et

(2) La résolution des pouvoirs de guerre(50 U.S.C. 1541 et seq.).

En Juillet, le pentagone a publié son plan de cyber-sécurité. Il déclarait l’internet comme un terrain de guerre mais n’avait pas spécifié comment l’armée l’utiliserait pour des offensives. La rapport disait que des parties hostiles “travaillent pour exploiter les réseaux classifiés et non-classifiés du ministère de la défense et que quelques organisations de renseignement étrangères ont déjà acquis la capacité de perturber des éléments de l’infrastructure de l’information du ministère de la défense”. De plus, d’après le pentagone, “des acteurs non-étatiques menacent de plus en plus de pénétrer et de perturber les réseaux et systèmes du ministère.”

“Si vous parveniez à fermer notre grille de courant électrique, peut-être balancerions-nous un missile dans une de vos cheminées” a dit un officiel avant la publication du document. “Les Etats-Unis sont vulnérables au sabotage sur leurs systèmes de défense, de distribution énergétique, de télécommunication, de banques. Une attaque sur l’une de ces infrastructures essentielles pourrait-être aussi dévastatrice qu’une attaque cinétique sur le sol même des Etats-Unis”, a dit au Guardian en Mai Sami Saydiari, un ancien expert du pentagone qui gère maintenant une opération de consultation appellée Cyber Defense Agency.

Le pentagone et ses contracteurs gonflent l’affaire, écrit Ryan Singel de Wired. “Malgré les rapports des médias de masse, il n’y a pas eu d’attaques incapacitantes de hackers sur l’infrastructure états-unienne. Un rapport récent d’un centre de collection du renseignement établi après le 11 septembre, disant qu’une pompe à eau avait été détruite dans l’Illinois par des hackers russes, a fini par être caduque et sans fondement et n’était simplement qu’un des employés de sous-traitance se connectant sur le réseau depuis son lieu de vilégiature au nom de la compagnie de distribution d’eau.”, note Singel.

Single note également que le pentagone caractérise l’espionnage comme un acte offensif. L’espionnage n’est pas un acte de guerre, demandez à la CIA et à la NSA, qui dépensent des milliards de dollars par an pour espionner les autres pays en interceptant leurs communications et persuadant des citoyens étrangers de donner aux Etats-Unis des renseignements de grande importance. C’est certainement une action agressive et un problème diplomatique. Mais si l’espionage était un acte de guerre, chaque agent de la CIA se cachant derrière une couverture diplomatique compterait pour une cause afin qu’un pays puisse attaquer les Etats-Unis.” Ecrit-il.

Le pentagone a considéré l’internet comme territoire ennemi depuis qu’il a produit sa carte des opérations d’information en 2003. Le document a été mis au domaine public après une requête du Freedom Of Information Act par les archives sur la sécurité nationale de l’université George Washington en 2006. Le document déclare que le pentagone “combattra la toile” comme il le ferait d’un système d’armement.

Le document ne dit pas comment le Pentagone détruirait l’internet, mais comment il le dégraderait graduellement.

“L’internet est non seulement utile comme un outil d’affaire mais aussi il est excellent pour tracer et contrôler les utilisateurs, acclimater les gens à un monde virtuel et développer des profile psychologiques détaillés de chaque utilisateur, parmi bon nombre d’avantages pour le pentagone”, écrit Brent Jessop. “Mais un problème réside avec l’internet actuel, c’est celui de la dissémination potentielle d’idées et d’information qui ne sont pas consistantes avec le message et les thèmes du gouvernement américain, ceci étant communément appelé la liberté de parole.”

La guerre du pentagone sur des menaces cybernétiques pré-fabriquéee et exagérées fut étendue afin d’inclure le secteur privé en 2010.” Dans une rupture avec les politiques précédentes, l’armée est maintenant préparée à donner une expertise cybernétique aux autres agences du gouvernement et à certaines compagnies privées afin de prévenir des attaques sur leurs ordinateurs et leurs réseaux, a dit le 20 Octocbre le chef de la cyber-politique Robert Butler”, a rapporté Defense News. “Un accord a été signé ce mois-ci avec le département de la sécurité de la patrie (DHS) et une initiative antérieure pour protéger les compagnies au sein de la base industrielle de la défense rend tout à fait possible que l’armée soit une partie clef de la réponse à une attaque cybernétique.”

Sous les nouvelles réglementations, nota le New York Times, “le président pourrait approuver l’utilisation de l’expertise militaire dans les techniques de guerre de réseaux informatiques et le DHS dirigerait le travail.”

Quoi qu’il en soit, une mise en garde fut faite pour calmer les craintes d’anticonstitutionalité. “Les officiels du gouvernement impliqués dans la mise en page de la réglementation ont dit que le but était de s’assurer d’une réponse rapide à une menace cybernétique tout en contre-balançant les craintes que les libertés civile soient endommagées si l’armée devait prendre de telles mesures opératoires dans le pays.”

Après avoir signé le NDAA comme loi, Obama aura l’autorité de déclencher la guerre contre les “terroristes domestiques”, définis par le DHS comme étant de “l’extrême droite” et les autres types anti-gouvernementaux. Comme noté ci-dessus, ce sera le DHS qui dirigera le travail contre les ennemis de l’état. Il travaillera conjointement avec le pentagone pour neutraliser militairement la menace posée par les activistes et les médias alternatifs.

En Novembre, le DHS s’est entraîné à coordonner une répression policière à l’échelle nationale sur le mouvement d’occupation de Wall Street. Dans un futur pas si lointain, il pourra utiliser le pentagone, maintenant que la loi Posse Comitatus est morte et enterrée, dans ses efforts incessants de faire la guerre à l’opposition politique à l’establishment.

 

Source : l’éveil2011

16:05 Écrit par Junior dans U S A. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

15/12/2011

Les USA : phare hypocrite des Droits de l’Homme


RT : les USA : phare hypocrite des droits de... par hussardelamort

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Les-USA-phare-hypoc...

08:51 Écrit par Junior dans Les indignés, U S A. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

Le mouvement OCCUPY veut bloquer les ports aux Etats-Unis

Les médias de masse évitent bien le sujet vous trouvez pas?Si je devais suivre les infos que à la TV je jurerais qu'il ne se passe rien là-bas.Mais bon,heureusement internet lui ne bride pas(encore)les infos.


RT : Le mouvement OCCUPY veut bloquer les ports S/T par hussardelamort

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-mouvement-OCCUPY...

08:47 Écrit par Junior dans U S A. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

13/12/2011

Un viol toutes les 3 heures dans l'armée américaine

 

womensoldiersus.jpg

 

Le problème du viol dans l'armée américaine a longtemps été passé sous silence et continue d'ailleurs à l'être, raconte le quotidien britannique The Guardian, pointant la présence d'une culture de l'ignorance et de la confidentialité chez les militaires. 

C'est l'histoire de Kate Weber, violée, après un bal, par un officier qui l'avait conduite vers l'issue de secours d'un bâtiment pour soi-disant lui parler de son travail; c'est aussi celle de Rick Tringale, qui a subi un viol collectif dans son dortoir lors de ses premières semaines d'entraînement. On estime que 37% des agressions sexuelles dans l'armée sont commises sur des soldats. Pour Mic Hunter, auteur de l'essai Honor Betrayed: Sexual Abuse in America's Military, cité par Newsweek, ce sont bien souvent des héterosexuels qui commettent ce type d'agressions, non par pulsion sexuelle, mais pour «remettre les gens à leur place». Dans ce cas, «l'agression sexuelle n'est pas une question de sexe, mais de violence».

En février, 17 membres militaires et vétérans ont porté plainte contre le Pentagone (via une class action) pour protester contre le «fléau» des violences sexuelles pratiquées dans l'armée américaine et ont particulièrement visé les anciens secrétaires d'Etat Robert Gates et Donald Rumsfeld pour avoir toléré, ignoré voire encouragé implicitement la poursuite de telles pratiques.

En 2005, face à la médiatisation de certaines histoires de viol et l'accroissement du nombre de femmes dans l'armée, le Congrès avait demandé au département de la Défense de réfléchir aux mesures à mettre en place pour une meilleure prévention de telles pratiques, ce qui donna lieu à la création du Sexual Assault Prevention and Response Office. En 2007, le département de la Défense avait signalé 2.200 cas de viols dans l'armée; le nombre a augmenté à 3.158 en 2010 (soit un viol toutes les 3 heures) et une femme sur 3 a déclaré avoir expérimenté une forme de violence sexuelle, allant du harcèlement au viol. Ce nombre est deux fois supérieur à la moyenne de la population féminine civile américaine, chez qui on répertorie un traumatisme d'ordre sexuel pour une femme sur 6.

Dans une enquête, un journaliste d'Al-Jazeera estimait en octobre 2011 que de nombreux cas de viols étaient généralement classés, faute de preuves ou d'informations concordantes et que seulement 8% des agresseurs supposés étaient réellement poursuivis. En dépit des 15 millions de dollars mobilisés, le Government Accountability Office, qui évalue le suivi des politiques publiques, a estimé en 2008 que peu de choses avaient été accomplies en la matière.

Pourquoi l'armée faillirait-elle à protéger ses soldates des intentions malveillantes de leurs collègues? Pour Kira Mountjoy-Pepka, directrice de Pack Parachute, association défendant les droits des victimes de«military sexual trauma» (terme retenu par le département américain des vétérans pour qualifier les agressions ou harcèlements sexuels subis par les membres de l'armée), la non-judiciarisation de ces affaires s'inscrit dans la doctrine juridique qui a suivi l'arrêt Feres v. United States, après lequel la Cour suprême américaine a rendu difficile toute poursuite engagée contre l'armée, laquelle tend à être placée à l'extérieur de la sphère du droit du travail.

Une désillusion pour ces femmes qui «aspiraient à des longues carrières dans l'armée et croient en leur mission» et qui, faute d'avoir reçu l'écoute nécessaire à la suite de leurs traumatismes post-viol,«sont conduites à démissionner ou à prendre leur retraite plus tôt car elles n'ont pas su surmonter leurs souffrances», relève Sandra Park, avocate auprès de l'American Civil Liberties Union (ACLU) interrogée par IPS News. The Guardian mentionne l'existence de sites commemydutytospeak.com permettant aux victimes de viols de partager leurs expériences.

Photo: Des officiers de l'armée américaine à la conférence sur les femmes servant en Irak United States Forces Iraq via Flickr CCLicense by

 

 Source : slate.fr

20:26 Écrit par Junior dans U S A. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

Le Sacrifice de DMX contre les Illuminati

Sans commentaires…juste un

Nous prions pour toi DMX!

J'avais déjà mis un article sur lui mais je profite de l'avoir retrouvé sur "les moutons enragés"pour vous faire découvrir ou redécouvrir la puissance nuisible du pouvoir.

08:17 Écrit par Junior dans Dossiers NWO, U S A. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

12/12/2011

Los Angeles : une énorme portion de route s’effondre dans l’océan

 

californie-111123-1-2f16b1e.jpg

 

Une énorme portion de route s’est effondrée en Californie et les débris se sont retrouvés dans l’océan Pacifique.

Un glissement de terrain a causé l’effondrement de cette spectaculaire voie de circulation qui longe l’océan, près de Los Angeles. Le tout est survenu après plusieurs jours de pluie.

La section en question qui s’est effondrée mesure plus de 250 mètres.
Voir vidéo.

TVA nouvelles

 

La côte californienne menace de s’effondrer dans l’océan 


californie-111123-2-2f16b7d

 

Source : rusty james news

 

17:54 Écrit par Junior dans U S A. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |