26/04/2012

Timochenko battue en prison: elle entame une grève de la faim

media_xll_4788195.jpgLe président ukrainien, Viktor Ianoukovitch, a indiqué jeudi avoir ordonné une enquête sur les violences que l'opposante Ioulia Timochenko affirme avoir subies en prison, et en attendre les conclusions.

"J'ai ordonné au Parquet général d'enquêter sur cette question et j'espère que nous aurons bientôt une réponse précise", a répondu M. Ianoukovitch, interrogé par la presse sur cette affaire. Le président ukrainien s'exprimait à Tchernobyl (nord), où il lance officiellement jeudi l'assemblage d'un nouveau sarcophage visant à sécuriser la centrale nucléaire accidentée en 1986.

La chef de la diplomatie de l'UE, Catherine Ashton a fait savoir jeudi qu'elle était "profondément préoccupée" par la situation de Mme Timochenko et a demandé aux autorités ukrainiennes de permettre à l'ambassadeur de l'UE en Ukraine de lui rendre visite en prison.

Incarcérée depuis août 2011, Ioulia Timochenko, 51 ans, a été condamnée en octobre à sept ans de prison pour abus de pouvoir. L'opposante, qui dénonce une vengeance personnelle du président Viktor Ianoukovitch, élu en 2010, pour écarter sa principale adversaire politique, a annoncé mardi avoir entamé une grève de la faim pour dénoncer la "répression politique" et des violences infligées selon elle en prison.

 

Source: 7s7.be

16:50 Écrit par Junior dans le monde | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | | |

Commentaires

C'est incroyable tout ce qui ce passe ! Marie

Écrit par : caf rennes | 27/04/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.