08/03/2012

Une forte éruption solaire frappera la Terre aujourd'hui

L'érutpion s'est déclenchée le 6 mars dernier et a été captée par le Solar Dynamics Observatory (SDO) (Crédits : NASA/SDO/AIA)
 

Mardi soir, le Soleil a connu une très importante éruption, l'une des plus fortes observées depuis 5 ans. Après avoir voyagé dans l'espace, la tempête solaire chargée de particules s'apprête à frapper la Terre.

Si les éruptions solaires se sont multipliées au cours des derniers mois, elles n'étaient rien en comparaison de celle qui s'est déclenchée cette semaine. Mardi soir, le Soleil a en effet connu l'une de ses plus fortes éruptions depuis 5 ans. Produite aux alentours de 19H EST (14H GMT), elle a été classée dans la catégorie X5,4 qui traduit l'intensité de son flux thermique. Ceci fait d'elle la seconde plus puissante depuis celle du 9 août 2011 évaluée en X6,9, précise la NASA dans un communiqué. 

D'après les informations communiquées, l'éruption s'est déclenchée au niveau de la région active baptisée AR 1429 qui est apparue par rotation le 2 mars dernier. Mais celle-ci avait déjà été à l'origine de précédentes éjections. D'ailleurs, la puissance du phénomène n'étonne pas les spécialistes. "L'augmentation du nombre d'éruptions solaires, la dernière s'est produite le 23 janvier, est normale au regard des cycles d'activités du soleil de onze années, qui, pour cette période devrait atteindre son maximum en 2013", ajoute l'agence spatiale américaine. 

Suite à ce phénomène et une seconde éruption nettement moins puissante (X1,3), deux éjections de masse coronale (CME) se sont produites à la surface de l'astre. La première voyage à une vitesse supérieure à 2080 kilomètres par seconde tandis que la seconde est un peu plus lente et se déplace à quelque 1760 kilomètres par seconde. Ayant déjà parcouru un bon nombre de kilomètres depuis mardi, ces deux tempêtes chargées de particules pourraient donc frapper la Terre dès aujourd'hui aux alentours de 12H GMT pour durer jusqu'à vendredi, si l'on en croit les prévisions de l'Administration nationale des océans et de l'atmosphère (NOAA).

Des perturbations dans les télécommunications

Or, un tel bombardement de particules électro-magnétiques est susceptible de provoquer de sérieuses perturbations dans les télécommunications radio et satellite, dans les système GPS ainsi que dans les réseaux de distribution électriques. Celui-ci pourrait également contraindre des compagnies aériennes à changer leurs routes pour éviter les régions polaires voire menacer l'équipage de la Station spatiale internationale. Néanmoins, un porte-parole de la NASA a indiqué à l'AFP que l'agence ne prenait aucune mesure particulière car "nous ne pensons pas que l'équipage de l'ISS soit en danger".

Outre ces perturbations, cette tempête solaire va très probablement aussi donner naissance à de spectaculaires aurores boréales dans certaines régions du monde, notamment en Asie Centrale, selon Joseph Kunches, expert de la météo spatiale à la NOAA.Centrale

http://www.maxisciences.com/%e9ruption-solaire/une-forte-...

18:05 Écrit par Junior dans système solaire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.