15/02/2012

Le calvaire horrible des phoques à cause des débris humains


media_xl_4629303.jpgPneus, filets de pêche, bouées, sacs en plastique, la liste des débris qui polluent les mers et les océans est longue. Autant de déchets qui deviennent un véritable calvaire pour les animaux marins.

 

Dans la vidéo ci-dessous, on peut voir les effets dévastateurs sur les phoques et les otaries: crochets figés dans la gueule, cou coincé, corps prisonnier, difficile de ne pas réaliser que l'être humain joue un rôle peu flatteur dans la nature.

 

Une majorité de ces animaux pris au piège sont des jeunes, le plastique leur coupant le corps au fur et à mesure qu'ils grandissent ou les étouffant chaque jour un peu plus. Le ministère de la chasse et de la pêche d'Alaska a publié la vidéo pour mettre en évidence l'impact de nos comportements sur la faune.

 

Les autorités de l'Alaska veulent travailler plus étroitement avec l'industrie de la pêche pour empêcher que les lions de mer et les phoques soient piégés par ces débris. Les particuliers sont aussi appelés à ramasser leurs déchets lorsqu'ils se rendent à la plage et à limiter la consommation de sacs plastique.

 

Une étude sur les lions de mer de Steller, qui sont en danger d'extinction, a été réalisée entre 2000 et 2007 le long des côtes de l'Alaska et du Nord de la Colombie-Britannique. Les chercheurs ont constaté qu'au moins 386 animaux étaient emmêlés ou avaient avalé des débris.

 

Lauri Jemison, biologiste, ajoute: "Malgré ces chiffres, nous pensons qu'ils sont encore sous-estimés par rapport au nombre réel d'animaux enchevêtrés". Les sacs plastiques et les éléments en caoutchouc sont les articles les plus courants retrouvés sur les animaux. Les débris rejetés en mer sont également mortels pour les autres animaux marins, notamment les oiseaux de mer et les tortues. (ca)

 
Source: 7s7.be

18:58 Écrit par Junior dans le monde animal. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.