13/02/2012

Mokobé : "Mon fantasme c’est de chier sur Zemmour"

Le rappeur Mokobé a fait part de son fantasme de déféquer sur la tête d’Eric Zemmour, samedi soir dans ONPC. Face aux critiques de Pulvar et Polony, Laurent Ruquier a pris la défense du rappeur... Sympa... Zemmour appréciera la solidarité de son ancien patron.

 

On comprend bien l’antagonisme irréductible entre Zemmour et Mokobé : l’un est un patriote français,anti-communautariste, qui résiste à l’américanisation de notre société, l’autre est une caricature de rappeur américain du ghetto, fer de lance du capitalisme le plus agressif et le plus outrancier, où la valeur suprême est le fric.

 

Grand enfant, Mokobé n’est donc pas encore sorti du stade anal, et son fantasme, à ce grand gaillard, reste de faire ses besoins sur le crâne de plus en plus dégarni de celui qui lui résiste et qu’il appelle Gargamel... S’en prendre au physique, c’est bien évolué ça aussi...

 

Il a par ailleurs fait l’apologie de la polygamie, dont il est issu, et nous a bien rappelé que nous étions tous des Africains, tirant de là une sorte de fierté assez incompréhensible, comme si les Africains d’aujourd’hui étaient supérieurs à ceux qui ne le sont plus... Etrange... surtout venant de la part de quelqu’un qui a totalement trahi l’Afrique en se grimant en Américain... ou plutôt en caricature d’Américain. D’ailleurs, pour décrire sa famille, quelle comparaison trouve-t-il ? Celle avec Bill Cosby.

 

Bref, ce Mokobé ne respire pas l’intelligence... et je lui envoie dans les dents ces quelques instants soraliens qui le mettront face à sa pitoyable médiocrité :

 

L’interview de Mokobé s’est terminée par une intervention de Francis Huster, qui a rendu hommage à Jack Lang d’avoir très tôt su valoriser le rap... et Ruquier d’en profiter pour l’inciter cordialement à voter pour le baron socialiste... Tout un symbole.

http://www.agoravox.tv/culture-loisirs/people/article/mok...

09:10 Écrit par Junior dans Alain Soral, France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.