13/02/2012

Brésil : Le chef indien Raoni lance un cri d’alarme sur le sort de son peuple


00000000000000000000000000000000000000000000000000-copie-2.jpgLe chef indien brésilien Raoni, connu dans le monde entier pour son combat en vue de défendre la forêt amazonienne, a lancé un cri d’alarme sur la situation extrêmement préoccupante en ce moment sur son territoire afin d’éviter un bain de sang.

Cet appel a été rendu public dimanche par l’association Planète Amazone de défense de l’environnement et des Indiens.

Graves incidents

Dans un communiqué adressé aux médias, Planète Amazone, rend compte de « graves incidents survenus sur les territoires ancestraux des kayapo (dans l’Etat amazonien du Mato Grosso) et de leur chef Raoni occupés illégalement par des colons armés soutenus par des éléments d’une police corrompue ».

Un Indien a été passé à tabac il y a deux jours, une camionnette des Indiens brûlée par les colons, et « les guerriers de Raoni se regroupent par centaines afin de chasser les intrus », selon le communiqué.

« Le choc risque d’être sanglant et personne ne fait rien.

Nous craignons pour la vie de Raoni et des siens », affirme Planète Amazone qui espère « inciter le gouvernement brésilien à prendre des mesures » pour effectuer le bornage effectif de la réserve indigène de Raoni, 180.000 km2 dans le Xingu. (…)

20 minutes

08:40 Écrit par Junior dans le monde | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.