07/02/2012

Journalistes français indépendants "sur le double veto russo-chinois à propos de la Syrie"

es interviews réalisées ces 3 derniers jours par la radio francophone Iranienne démontrent que des Français savent toujours faire montre d’esprit critique sur les enjeux politiques mondiaux en dépit de l’énorme matraquage exercé par les médias officiels.

 

Interview le 4 février 2012 par la radio Iranienne de Pierre Dortiguier, spécialiste des questions internationales, à propos du double veto sino-russe. Propos résumés de P. Dortiguier "le double veto de la Russie et de la Chine s’explique par le fait que ces 2 pays se sentent directement menacés par l’offensive actuellement menée contre la Syrie dans le cadre de l’ONU. C’est déjà un bras de fer mondial dans la mesure où un recul de chacun des 2 camps sur cette question conditionne l’évolution de la situation géo-politique planétaire"

 

Interview réalisée le 5 février 2012 par la radio francophone Iranienne de Jacques Borde spécialiste des questions internationales à propos du double veto sino-russe. Propos résumés de Jacques Borde "la Russie et la Chine adoptent désormais une position très ferme sur la question syrienne après l’expérience libyenne où ils ont eu le sentiment de "s’être fait avoir" en ayant accepté une résolution qui semblait au départ quasi-anodine et qui a permis ensuite aux occidentaux de détruire le pays (la Libye). Sarkozy agit en tant que valet des Etats Unis mais cherche en même temps au travers d’une nouvelle guerre à redorer son blason dans l’hexagone d’où ses diverses manoeuvres propagandistes"

 

Interview réalisée le 6 février 2012 par la radio francophone Iranienne de Thierry Meyssan, journaliste français, actuellement à Damas, à propos du double veto sino-russe à l’ONU et de la visite de Lavrov, ministre russe des affaires étrangères à Damas. Propos résumés de T.Meyssan "le double veto sino-russe a été accueilli à Damas avec grand soulagement car permettant de repousser la possibilité d’une guerre comme ce fut le cas contre la Libye, les Etats Unis qui régnaient en maître depuis la chute de l’URSS doivent constater qu’un autre bloc de résistance mondial s’est formé pour contrer leur hégémonie, aussi la prochaine visite de Lavrov doit permettre d’affiner les stratégies de résistance que le pouvoir syrien pourrait utiliser face aux milices étrangères qui opèrent une guérilla contre le régime en place"

http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/j...

12:42 Écrit par Junior dans le monde | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.