18/01/2012

Deux soldats britanniques soupçonnés d’avoir abusé d’enfants afghans

Deux soldats britanniques soupçonnés d’avoir abusé d’enfants afghans

Une enquête a été ouverte sur deux soldats britanniques en Afghanistan, soupçonnés d’avoir abusé d’enfants afghans, a indiqué mercredi le ministère britannique de la Défense. Pire: ils auraient filmé la scène et l’auraient montrée à leurs collègues.

Cette annonce intervient quelques jours après le scandale déclenché par une vidéo montrant quatre soldats américains urinant, tout sourire, sur des cadavres d’Afghans, vraisemblablement talibans.

Le gouvernement afghan s’est dit “profondément perturbé” et “dégoûté” par cette nouvelle affaire, et a réclamé que justice soit faite pour condamner cet acte “immoral” de “maltraitance d’enfants”.

D’après le tabloïd The Sun qui a révélé l’affaire, un sergent et un soldat sont soupçonnés d’avoir agressé sexuellement un garçon et une fille âgés d’une dizaine d’années lors de deux incidents séparés et ont été arrêtés.

Selon le journal, ils auraient filmé la scène et l’auraient montrée à leurs camarades sur leur ordinateur.

Le ministère britannique de la Défense a indiqué être “au courant des allégations concernant le comportement inapproprié qu’auraient eu deux militaires en Afghanistan”.

“La police militaire a ouvert une enquête”, a précisé le ministère qui s’est refusé à plus de commentaires en raison de ces investigations, tout en assurant “prendre très au sérieux” ce genre d’affaire.

Kaboul a de son côté demandé au gouvernement anglais que “la punition nécessaire soit infligée” aux coupables. Le gouvernement afghan a également fait par de son “immense dégoût” pour “l’augmentation récente d’incidents de nature immorale commis par des soldats étrangers”, qui “sapent clairement la confiance publique et la coopération du peuple afghan avec les troupes étrangères”, selon un communiqué de la présidence.

Jeudi dernier, une vidéo montrant quatre soldats américains urinant sur des cadavres de talibans présumés avait provoqué l’indignation de l’ensemble de la communauté internationale. Une enquête est en cours aux Etats-Unis. L’unité concernée a depuis lors été identifiée, selon les Marines.

Quelque 9.500 soldats britanniques sont déployés en Afghanistan. Le Royaume-Uni est le deuxième contributeur à la force de l’Otan dans ce pays (Isaf), après les Etats-Unis qui ont environ 100.000 soldats sur le terrain, pour un total de 130.000 militaires étrangers.

 

 

16:06 Écrit par Junior dans le monde | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.