09/01/2012

"Ces minables qui se contentent de 5.000 euros par mois"

media_xl_4555999.jpg

 

Le chef de l'UMP, Jean-François Copé, a provoqué une vive polémique en France après avoir plaidé en faveur du cumul des mandats pour les politiciens.

© epa

 

Ce sont deux journalistes du Point, Sophie Coignard et Romain Gubert, qui ont diffusé les propos du chef de groupe UMP à l'Assemblée Nationale dans un livre intitulé "L'oligarchie des incapables". Selon eux, celui-ci aurait eu des propos très durs alors qu'il se confiait à un autre député sur le cumul des mandats des parlementaires.

 

"Tu comprends, si on n'a ici que des gens qui se contentent de 5.000 euros par mois, on n'aura que des minables", aurait-il déclaré. Des propos qui ont suscité un vif débat en France où les internautes se sont littéralement déchaînés sur les médias sociaux et notamment sur Twitter.

 

Face à toutes ces réactions, Jean-François Copé a tout nié en bloc. Interrogé sur Europe 1 ce matin, le chef de groupe UMP s'est dit révolté par de telles accusations. "Je trouve cela désolant du point de vue de la déontologie journalistique, d'imaginer que le produit publicitaire pour la vente d'un livre soit fondé sur une phrase qui n'a jamais existé, que je n'ai jamais prononcée", s'est-il énervé en ajoutant qu'il ne compte pas porter plainte pour ne pas leur faire de publicité gratuite. (CB)

 

Source: 7s7.be

14:05 Écrit par Junior dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.