08/01/2012

Les USA ordonnent l'expulsion du consul du Venezuela à Miami

Ah Hugo chavez,encore un type que j'apprécie particulièrement.



chavez.jpgWASHINGTON - Les Etats-Unis ont déclaré persona non grata le consul vénézuélien à Miami et ordonné son expulsion du pays, a déclaré dimanche un responsable américain.

Selon ce responsable, Livia Acosta Noguera s'est vu notifier cette décision vendredi et a jusqu'à mardi pour quitter le pays.

      Source: Romandie

 

 

On attend la réaction de Hugo Chavez.

 

Pourquoi l'expulsion du consul ? La visite de Mahmoud Ahmadinejad au Vénézuela très certainement...

 

 

Le président iranien a débuté une tournée en Amérique latine

 

2

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a débuté une tournée dans quatre nations d'Amérique latine à partir de dimanche, a déclaré samedi le ministre iranien des Affaires étrangères Ali-Akbar Salehi. 
Le président iranien qui se rendra en visite au Venezuela, au Nicaragua, à Cuba et en Equateur, a qualifié les relations existantes entre l'Iran et les Etats latino-américains de chaleureuses et s’est félicité de leur développement. 

"Nos relations avec les pays d'Amérique latine sont très bonnes et se développent. La culture des peuples de cette région et leurs demandes historiques ressemblent aux demandes du peuple iranien. Ce sont des peuples qui ont une pensée anti-colonialiste, c'est pour cela qu'ils résistent face au régime de l'oppression (les Etats-Unis, ndlr)", a déclaré M. Ahmadinejad avant de quitter Téhéran pour le Venezuela. 

Au cours de ses visites, le président devrait échanger ses points de vue et discuter des affaires d'intérêt commun avec les dirigeants des quatre pays hôtes. 

Les affaires concernant le Moyen-Orient, l'Afrique du Nord, la crise économique européenne et les relations avec les Etats-Unis seront inclues dans les discussions entre le président iranien et ses homologues latino-américains, a ajouté M. Salehi. 

L'Iran a renforcé ses relations avec certains Etats latino-américains, surtout le Venezuela, la Bolivie et le Brésil, depuis la prise de fonction de M. Ahmadinejad en 2005. 

"L'Amérique latine était une région que le régime de l'oppression considérait comme son arrière-cour et où il pensait pouvoir faire ce qu'il voulait. Mais aujourd'hui, les peuples de ces régions se sont réveillés et agissent de manière indépendante", a déclaré le président iranien. 

"Dans ces quatre pays, nous allons discuter des questions régionales et internationales et de la volonté du régime de la domination (Etats-Unis, ndlr) d'intervenir dans les affaires des autres pays et de sa présence militaire" à travers le monde, a-t-il ajouté. 
 

"Dans ces quatre pays, nous allons discuter des questions régionales et internationales et de la volonté du régime de la domination (Etats-Unis, ndlr) d'intervenir dans les affaires des autres pays et de sa présence militaire" à travers le monde, a-t-il ajouté.  

 

Source: Alterinfo

19:29 Écrit par Junior dans le monde | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.