04/01/2012

La sonde Phobos-Grunt, très toxique, pourrait retomber le 15 janvier

la-sonde-phobos-grunt-embarquee-dans-son-lanceur-credits-ro.jpgMercredi, Alexeï Zolotoukhine, le porte-parole des Troupes spatiales russes a annoncé que les fragments de la sonde perdue Phobos-Grunt qui n'auront pas brulé dans l'atmosphère terrestre, s'écraseront sur Terre le 15 janvier.

Près de deux mois après que la sonde russe a échoué à prendre sa direction vers Mars et après de nombreux rebondissements, une seule question intrigue le secteur du spatial : où et quand l'engin va t-il retomber ? D'après les dernières informations communiquées par les Troupes spatiales russes et relayées par RIA Novosti, ceci devrait se produire très prochainement, le 15 janvier.

"Au 4 janvier, les fragments de la sonde spatiale Phobos Grunt devront s'écraser le 15 janvier 2012", a ainsi précisé Alexeï Zolotoukhine qui a souligné que seules quelques parties, celles qui auront survécu à l'entrée dans l'atmosphère terrestre, retomberont sur Terre. Toutefois, le lieu reste pour l'heure inconnu et cette date est même susceptible de changer au fur et à mesure que l'évènement se rapproche. D'après le militaire, les experts des Troupes spatiales russes surveillent constamment l'évolution de l'orbite de la sonde et surtout les facteurs extérieurs qui pourraient intervenir sur la retombée. 

Le 26 décembre, le commandement stratégique américain a annoncé que ses calculs prédisaient une retombée pourle 13 janvier dans une région d'Afghanistan. Néanmoins, la date et le lieu réels ne seront sûrement connus que quelques jours voire heures avant l'évènement. 

 

La sonde estextrêmement toxique, voir l'article ici

 

Soure: Maxisience

21:41 Écrit par Junior dans le monde | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.